Date: 01/03/2018

Bourses européennes reculent au lendemain d’un nouvel accès de faiblesse de Wall Street sur fond de tensions persistantes sur les taux et de chute des valeurs énergétiques. Le baril de Brent a lâché 2 dollars à la suite d’une hausse plus marquée qu’attendu des stocks hebdomadaires de brut aux États-Unis.

PMI, ISM, inflation US et Livre Beige

De nombreux indicateurs économiques sont attendus en ce premier jour du mois du mars. En zone euro, l’indicateur PMI manufacturier de février a été revu en légère hausse à 58,6 marquant toutefois un second ralentissement mensuel consécutif. Au Royaume-Uni, le PMI manufacturier est attendu en milieu de matinée (10h30). Aux États-Unis, le rapport mensuel sur les revenus, dépenses et prix à la consommation des ménages (14h30), l’ISM manufacturier (16h) et le Livre Beige de la prochaine réunion de la Fed (20h) animeront la séance.

Powell et Dudley religieusement écoutés

Les marchés seront également particulièrement attentifs aux interventions de Jerome Powell (16h) et William Dudley (17h), soit les président et vice-président de la Fed. Cela pourrait permettre au billet vert de poursuivre son redressement, une hausse pesant sur les matières premières. L’once d’or recule ainsi à 1312 dollars, au plus bas depuis début janvier.

Cédric Boitte