Analyse Marché

Une semaine qui débute sur un ton mitigé

FOREX

La semaine de négociation a commencé par une augmentation de l’appétit pour le risque, ce qui pèse sur le dollar américain. Le statut de valeur refuge du billet vert signifie qu’il devient moins attrayant pour les investisseurs, dans un contexte de nouvelle vague d’optimisme. Malgré la plus forte augmentation quotidienne mondiale des nouveaux cas de COVID-19 enregistrés dimanche, les investisseurs semblent ignorer toute inquiétude, indiquant que la coexistence avec le virus devient la nouvelle norme et se concentrent plutôt sur la réouverture de la plupart des économies après un blocage préjudiciable et la promesse d’une reprise économique rapide.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Le prix de l’or au comptant a ouvert la nouvelle semaine au-dessus de 1 750 dollars: pour les amateurs de statistiques, c’était la plus haute cloche d’ouverture depuis novembre 2012. Le prix est maintenant légèrement en baisse, alors que les stocks se reconstituent. Malgré cela, la tendance principale reste favorable et le prix teste encore la zone de résistance à 1 750-1 760 dollars. Dans un scénario incertain, les traders ressentent souvent le besoin d’augmenter la proportion d’or au sein de leur portefeuille, en l’utilisant comme couverture contre une correction boursière.

Techniquement, une rupture nette du précédent sommet de mai ouvrirait la voie à un nouveau rallye, tandis que de l’autre côté, le prix devrait trouver un soutien d’abord à 1 741 dollars et ensuite à 1 730 dollars.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions ont baissé en Europe ce lundi, après une séance de négociation mitigée en Asie dans la nuit, suite à la découverte de nouveaux cas de virus en Australie, aux États-Unis et en Allemagne au cours du week-end. Le sentiment du marché reste incertain en ce qui concerne les actifs à risque, car les craintes liées aux coronavirus continuent de croître tandis que les volumes continuent de diminuer, de plus en plus de traders ayant tendance à s’éloigner de leur bureau pendant la saison estivale. Outre les craintes d’une seconde vague du virus, le sentiment du marché est également pesé par la recrudescence des tensions sur Hong Kong après que la Chine ait proposé une nouvelle loi permettant à son gouvernement de poursuivre juridiquement les résidents de la Région administrative spéciale. Il est encore difficile de dire si la consolidation actuelle ouvrira les portes à une correction plus profonde sur les marchés ou s’il s’agit simplement d’une pause avant que les prix n’atteignent de nouveaux sommets. Techniquement parlant, les tendances haussières de la plupart des indices de référence restent valides jusqu’à présent et les prix continueront de s’échanger à la hausse tant qu’aucun support important ne sera rompu.

L’indice Stoxx-50 se négocie toujours dans la partie inférieure de son canal haussier à moyen terme, avec un niveau de support autour de 3 195 points. Malgré un récent échec en dessous de 3 285 points, la hausse de la moyenne mobile à 34 jours combinée à l’absence de rupture baissière de l’indicateur RSI augmente la probabilité que la tendance haussière se poursuive à très court terme.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades