Analyse Marché

une ouverture hésitante

FOREX

Maintenant dans sa quatrième session consécutive en vert, le dollar américain continue de gagner du terrain par rapport aux autres grandes devises au cours de la séance de jeudi matin, alors que la hausse des rendements du Trésor a déclenché une augmentation de la demande pour le billet vert. Ces gains sont justifiés par la confiance croissante des investisseurs dans un avenir plus rose pour l’économie américaine, alimentée par la promesse offerte par le plan de relance du président Biden et par les chiffres encourageants de l’emploi dans le secteur privé publiés mercredi, qui ont montré une reprise des nouveaux emplois ajoutés au cours du mois de janvier. D’autres données sur l’emploi seront publiées plus tard dans la journée et demain ; si elles confirment l’optimisme actuel, la demande de dollars devrait rester élevée, la Réserve fédérale subissant des pressions pour qu’elle commence à revoir sa position actuelle.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

OR

L’or étend sa perte dans le scénario du risque général, les investisseurs pariant sur des actifs plus risqués, en essayant de réaliser des gains plus rapides. En outre, le dollar américain continue de se redresser, ce qui entraîne une baisse du prix de l’or. Les attentes croissantes quant à une fin relativement rapide de la pandémie font naître l’espoir d’une reprise économique et, avec elle, la probabilité que les banques centrales réduisent l’actuelle stimulation monétaire hyper-dovish.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

PÉTROLE

Il y a dix mois, le WTI a chuté à -37 dollars le baril. Aujourd’hui, il se négocie à environ 90 dollars de plus, même si la pandémie n’est pas terminée. Les investisseurs misent sur une reprise économique relativement rapide, soutenue par les mesures de relance des banques centrales, ce qui a encore fait monter le prix du pétrole ces dernières heures, marquées par un risque général sur le sentiment des marchés. D’un point de vue technique, la compensation de 54 dollars a ouvert des espaces pour de nouveaux rallyes, car le scénario reste favorable au WTI, qui vient d’atteindre un sommet sur 12 mois.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

BOURSES EUROPÉENNES
L’attitude hésitante en fin de session américaine hier a pesé sur les actions asiatiques pendant la nuit et a conduit à une ouverture mitigée sur les marchés européens ce matin. Tout a commencé hier avec les inquiétudes croissantes en matière de commerce international suscitées par le ton offensif de Gina Raimondo à l’égard des entreprises chinoises. Cependant, les perspectives économiques positives portées par le lot rassurant de données macroéconomiques et de résultats d’entreprises devraient soutenir le sentiment du marché à moyen et long terme. Cela transformerait l’ouverture mitigée d’aujourd’hui en une prise de bénéfices saine et attendue, en particulier après un solide rallye de deux jours sur les actions et avant les principales publications macroéconomiques (décision de taux de la BoE, demandes d’allocations chômage aux États-Unis et rapport sur l’emploi américain).

L’indice CAC-40 de Paris est l’un des plus performants de la journée, avec un cours défiant la principale résistance à 5 588 pts (61,8 % de retracement) ainsi que la dernière ligne de vitesse. Un franchissement de ce niveau déclencherait un nouveau mouvement à la hausse vers 5 640 pts et 5 725 pts par extension.

Pierre Veyret – Analyste Technique, ActivTrades