Analyse Marché

Un marché très peu directionnel pour cette première journée du mois d’Août. Les viseurs sur le NFP Américain de vendredi.

FOREX

Le dollar américain se négocie de façon presque plate en début de séance lundi, restant proche des plus bas de plusieurs semaines enregistrés vendredi. Comme nous sommes entrés dans le mois d’août, traditionnellement une période de faible liquidité, les marchés auront tendance à voir son action concentrée autour d’un petit nombre d’événements. L’un de ces événements sera la publication vendredi des chiffres de l’emploi non agricole, qui devrait conditionner la décision de la Fed quant au calendrier de la réduction progressive de son programme d’achat d’actifs. Un chiffre décevant, inférieur au consensus de 900 000, serait pénalisant pour le dollar, alimentant le discours accommodant récemment adopté par certains responsables de la Fed, qui ont souligné les faiblesses du marché du travail comme des signes que la reprise devra couvrir plus de terrain avant que le resserrement des politiques puisse commencer. En revanche, un chiffre surprenant à la hausse aurait l’effet inverse et serait susceptible d’offrir un fort soutien au dollar.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

PÉTROLE

L’or noir continue de se négocier à l’intérieur de son canal haussier à moyen terme aujourd’hui, malgré son incapacité à franchir le niveau de 73,85 $ la semaine dernière. Le rebond actuel au-dessus de la bande inférieure du canal haussier à $72.30 ne rassure pas les investisseurs car il reste limité par rapport à la récente correction de 2%. Malgré la baisse du dollar américain qui apporte un nouveau soutien aux marchés pétroliers, les investisseurs préfèrent rester prudents suite à la récente montée des tensions entre Washington et Téhéran. Cela dit, il faut s’attendre à un manque de directionnalité sur ces marchés, les investisseurs cherchant à obtenir d’avantage de clarté avant de faire monter ou descendre les prix.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades

 

 

OR

L’or poursuit sa lente danse au-dessus de 1 800 $, s’échangeant à l’intérieur de son canal haussier à moyen terme malgré un récent échec sous son dernier sommet à 1 833 $. Même si l’enthousiasme haussier sur les actions aurait typiquement un impact sur le prix des valeurs refuges, le sentiment du marché sur l’or continue d’être bien soutenu dans l’ensemble. En fait, cet appétit pour le lingot provient d’investisseurs qui surveillent prudemment la situation en Chine, le prix étant en outre soutenu par un dollar américain en baisse. Techniquement parlant, le marché se négocie légèrement au-dessus de son premier niveau de support disponible à $1,808, proche de la bande inférieure de son canal haussier, sans signe de rupture baissière immédiate.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades

 

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes ont ouvert en hausse lundi, suivant la tendance mondiale après que les actions asiatiques et les contrats à terme américains aient également augmenté dans un contexte de renforcement de l’appétit pour le risque. Le sentiment du marché d’aujourd’hui semble être principalement stimulé par deux moteurs différents, tous deux à l’autre bout du monde : les progrès vers le plan d’infrastructure de 550 milliards de dollars aux États-Unis, qui devrait être adopté par le Sénat cette semaine, ainsi que l’apaisement des inquiétudes de la Chine suite à la répression gouvernementale de la semaine dernière contre ses plus grandes entreprises. Dans le même temps, même si les inquiétudes concernant l’inflation persistent, les investisseurs continuent de se réjouir des solides bénéfices des entreprises, qui contribueront à soutenir le sentiment du marché cet été. Aujourd’hui, tous les regards seront probablement tournés vers l’indice ISM manufacturier PMI des États-Unis, avant le NFP de vendredi, ainsi que vers les résultats d’AXA, HSBC et Global Payments.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades