Date: 17/08/2018

Les marchés d’actions européens ont ouvert sur une note hésitante alors que l’administration Trump continue de souffler le chaud et le froid. La perspective de la réouverture du dialogue commercial avec Pékin rassure mais la menace de nouvelles sanctions américaines envers la Turquie inquiète.

Inflation et confiance des consommateurs

Au niveau économique, le principal indicateur du jour est attendu en zone euro avec les chiffres de l’inflation en zone euro. Le rythme de hausse des prix est déterminant pour la politique monétaire de la BCE même si cette dernière se montre plus prudente dans un contexte de guerre commerciale internationale. Aux Etats-Unis, l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan est attendu en hausse pour le mois d’août (16h).

Les matières premières pansent leurs plaies

Le rapport hebdomadaire de Baker Hughes sur les forages en Amérique du nord (19h) agitera le marché pétrolier en clôture d’une semaine compliquée pour le baril de brut, plombé par l’accumulation des stocks aux Etats-Unis. Les métaux limitent également les dégâts ce vendredi alors que le cuivre s’oriente vers un 10e repli hebdomadaire en 11 semaines. La perspective d’une reprise des négociations commerciales entre Pékin et Washington ne rassure que modérément alors que les investisseurs s’inquiètent de l’évolution de l’économie mondiale.
Cédric Boitte