Date: 24/05/2018

Les Bourses européennes se reprennent après leur chute de la veille, les investisseurs continuant de jauger les risques géopolitiques (négociations sino-américaines, coalition en Italie) alors que les indices profitent de la fébrilité de l’euro qui se stabilise à 1,17 dollar après les minutes de la dernière réunion de la Fed. Ces dernières ont comme attendu laissé transparaître un prochain relèvement des taux.

Compte-rendu de la BCE

La séance sera à nouveau marquée du sceau de la politique monétaire avec la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la BCE précédé et suivi de discours de banquiers centraux : le gouverneur de la Banque d’Angleterre Mark Carney (10h et 19h), le vice-président de la Fed William Dudley (10h15), l’économiste en chef de la BCE (12h30) et 2 autres membres de la Fed (16h35 et 20h). En termes d’indicateurs, les principaux rendez-vous du jour sont les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et les ventes de logements anciens (16h) aux Etats-Unis.

Les stocks pèsent sur le pétrole

Sur le marché des matières premières, les métaux récupèrent alors que le baril de Brent bute de nouveau sur le cap des 80 dollars après l’annonce d’une nette hausse des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

Cédric Boitte