Date: 19/12/2018

Les Bourses européennes tentent un timide rebond à l’ouverture, profitant de la légère embellie sur Wall Street ce mardi soir. Tous les regards sont toutefois tournés vers la Réserve fédérale américaine (20h, conférence de presse à 20h30). Les marchés anticipent largement un nouveau relèvement des taux, le quatrième de 2018. Ils seront surtout attentifs à toute indication concernant le rythme de resserrement monétaire en 2019.

Inflation britannique et kiwi

Rayon indicateurs, les principaux rendez-vous du jour sont l’inflation au Royaume-Uni (10h30) ainsi que la balance des paiements (14h30) et les ventes de logements anciens (16h) aux États-Unis. Les cambistes surveilleront également les nombreux indicateurs, dont le PIB, attendus en Nouvelle-Zélande en soirée (22h45).

Le baril de Brent à 56 dollars

Sur le marché des matières premières, le principal rendez-vous du jour est le rapport hebdomadaire sur les stocks de produits pétroliers aux États-Unis (16h30). Les investisseurs redoutent une hausse après les chiffres officieux de l’API publiés ce mardi soir, ce qui a accentué les craintes de surcapacité et fait plonger le Brent à 56 dollars. Ce mercredi matin, les cours se stabilisent à proximité de ce plus bas en 14 mois.

Cédric Boitte

Les informations délivrées ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil en investissement, de la recommandation, ou de la recherche en investissement. Ce support n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et doit donc être considéré comme une communication marketing. Toutes les informations ont été produites par ActivTrades PLC (“AT”). Les informations ne contiennent aucun historique des prix d’AT, ni d’offre ou de sollicitation pour une transaction relative à tout instrument financier. Aucune représentation ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Tout matériel fourni ne tient pas compte de l’objectif d’investissement et de la situation financière de toute personne susceptible de le recevoir. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. AT fournit uniquement un service d’exécution. Par conséquent, toute personne agissant sur la base des informations présentées le fait à ses risques et périls.