Date: 07/08/2018

Les marchés d’actions européens embraient dans le sillage de la progression de Wall Street et du rebond des Bourses chinoises. Les investisseurs demeurent toutefois prudents dans un contexte de vives tensions commerciales entre Pékin et Washington. Le conflit commercial international n’a toutefois pas trop pesé sur le commerce extérieur allemand. Les exportations se sont stabilisées en juin et les importations ont progressé de 1,2%.

Hausse du pétrole avec les sanctions contre l’Iran

Au niveau économique, le principal indicateur du jour est le rapport JOLTS sur les offres d’emplois aux États-Unis (16h). Ce mardi est également marqué par la reprise des sanctions américaines contre l’Iran. Bien que la Maison blanche a de nouveau appelé Téhéran à négocier, le baril de Brent progresse à plus de 74 dollars. Le rebond du pétrole et des métaux est renforcé par le tassement du dollar.

La livre turque au plus bas

Sur le marché des changes, la livre turque a chuté à un plus bas historique par rapport au billet vert. Cette chute interrompue inquiète les marchés quant à la solvabilité de la Turquie. Parmi les devises émergentes, le real brésilien sera également à tenir à l’œil ce mardi avec la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale brésilienne (13h).

Cédric Boitte