Analyse Marché

Quelques prises de bénéfice après le rallye de semaine dernière et avant la FED de Mercredi

FOREX

Après les fortes émotions de vendredi, l’indice du dollar est pratiquement à plat ce jour-là, car le marché des changes fait une pause pour reprendre son souffle en début de journée lundi. Contre toutes attentes et prévisions, l’économie américaine a créé 2,5 millions d’emplois en mai, signe que la reprise économique pourrait être plus rapide que prévu. Comme l’avenir semble un peu plus prometteur, il est maintenant plus probable que lors de la réunion de cette semaine, la Fed décidera de maintenir les décisions en suspens, ce qui constitue un changement radical par rapport à il y a quelques jours seulement, lorsque l’on s’attendait à un assouplissement plus important. Ce changement de perspective apporte un soutien au dollar.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Les bons chiffres de l’emploi aux États-Unis, publiés vendredi, ont alimenté la hausse des stocks, maintenant ainsi le risque du scénario qui a prévalu ces dernières semaines. Les taux négatifs semblent maintenant moins probables et le prix de l’or est passé sous la barre des 1 700 dollars, les investisseurs voyant moins d’urgence à ajouter du métal jaune à leur portefeuille alors qu’il y a encore de l’appétit pour les actions.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades


PÉTROLE  

Le prix du pétrole a commencé la nouvelle semaine en vert alors que les investisseurs célèbrent l’accord conclu par l’OPEP+ au cours du week-end. Le prix du WTI pour les échéances de juillet et août a maintenant atteint et dépassé le seuil psychologique de 40 dollars, tandis que le sentiment général reste positif, les marchés pariant sur une reprise rapide des économies et, avec elle, sur un retour à la demande mondiale de pétrole d’avant le blocage.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions en Europe se sont échangées de façon mitigée lundi, alors que le sentiment du marché se nuance. L’appétit pour le risque demeure, surtout après que le NFP américain de vendredi dernier ait dépassé les estimations et suscité l’espoir d’une reprise économique rapide au second semestre de l’année. La demande augmente dans presque tous les secteurs et les pays du monde entier continuent à assouplir les mesures de confinement alors que la propagation du virus ralentit. En l’absence de leviers baissiers significatif en vue, il y a de fortes chances que les investisseurs aient choisi de prendre un peu de profit après la solide hausse de +300 points de l’indice Stoxx-50 la semaine dernière et avant une autre semaine chargée. Néanmoins, le rapport de la semaine dernière sur l’emploi aux États-Unis, bien meilleur que prévu, a peut-être poussé certains investisseurs à anticiper un ton moins accommodant lors de la prochaine réunion de la Fed ce mercredi, ce qui pourrait conduire à des marchés moins directionnels cette semaine.

L’indice Stoxx-50 effectue actuellement un mouvement correctif en dessous de 3 385 pts, la bande supérieure de son canal haussier à moyen terme. Même si 3.285pts et 3.225pts restent les principaux supports, un autre pourrait se trouver aujourd’hui au-dessus de la moyenne mobile de 13 périodes, autour de 3.320pts.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades