Date: 01/12/2017

Les Bourses européennes reculent en début de séance sur fond de hausse de l’euro dans un contexte marqué par l’incertitude entourant le vote du projet de réforme fiscale par le Sénat aux États-Unis. Au niveau économique, le PMI manufacturier a déçu en Chine selon l’enquête Caixin alors qu’il a été revu en légère hausse à 60,1 en zone euro.

Indicateurs en série

De nombreux indicateurs sont encore attendus ce vendredi comme le PMI manufacturier au Royaume-Uni (10h30), le PIB au Brésil (12h), le rapport mensuel sur l’emploi au Canada (14h30), le PMI et l’ISM manufacturiers aux États-Unis (15h45 et 16h) ainsi que les ventes de véhicules outre-Atlantique (21h).

Pétrole sous surveillance

Le marché pétrolier se montre hésitant au lendemain de la prolongation jusque fin 2018 de l’accord de réduction de la production de l’OPEP et des pays non membres du cartel, Russie en tête. Cette dernière a toutefois obtenu la possibilité d’y mettre fin prématurément s’il s’avère que le la hausse des prix risque de relancer trop fortement le pétrole de schiste américain. L’évolution des forages hebdomadiers aux États-Unis (19h) sera donc surveillée de près.

Cédric Boitte