Date: 25/09/2017

Prudence après les élections allemandes
Les Bourses européennes se montrent hésitantes en première de séance après un week-end sur fond de regain de tensions entre Pyongyang et Washington, ainsi que des élections législatives en Allemagne dont le résultat crée plus d’incertitudes que prévu.
Réaction en chaîne
Signe de la prudence des investisseurs, les obligations de référence progressent. Le rendement du Bund à 10 ans recule ainsi à 0,43%, ce qui pèse sur l’euro qui s’affiche à 1,19 dollar. La progression du billet vert pèse à son tour sur les matières premières, privant les métaux de base de rebond.

IFO et banquiers centraux

Au niveau économique, l’indice IFO du climat des affaires en Allemagne a connu une (légère) baisse inattendue en septembre. Les discours de banquiers centraux se succéderont à nouveau ce lundi avec le Vice-président de la Fed, Bill Dudley (14h30), le Président de la BCE, Mario Drgahi (15h), et Benoit Cœuré (16h45), membre exécutif de la BCE. Au niveau économique, seuls des indicateurs régionaux des Fed de Chicago (14h30) et de Dallas (16h30) sont attendus aux États-Unis.

Cédric Boitte