Date: 20/06/2017

Les Bourses européennes poursuivent leur progression en début de séance, les investisseurs profitant de l’accalmie sur le front de l’actualité économique pour se repositionner. Les marchés d’actions bénéficient de l’accélération de l’économie mondiale combinée à des taux d’intérêt toujours extrêmement bas.

La livre en baisse

Sur le marché des changes, la livre sterling recule après que le gouverneur de la Banque d’Angleterre a indiqué qu’il n’apparait pas opportun de relever les taux à un horizon prévisible. Mark Carney s’inquiète notamment de l’impact potentiel du Brexit sur l’économie britannique.

Discours de banquiers centraux

Comme ce lundi, la séance est essentiellement émaillée de discours de banquiers centraux avec notamment les interventions du Président de la Banque nationale suisse (10h45) et de deux membres de la Réserve fédérale américaine (13h45 et 21h). En termes d’indicateurs, seule la balance des paiements aux États-Unis (14h30) retiendra réellement l’attention des investisseurs.

Cédric Boitte