Date: 28/07/2020

 

FOREX

Le dollar américain enregistre des gains modestes par rapport aux autres grandes monnaies au cours des échanges de mardi matin. Le billet vert est en perte de vitesse en raison des craintes concernant la capacité du pays à rebondir rapidement après le choc économique du verrouillage, alors que le nombre de cas continue d’augmenter. Aujourd’hui, les investisseurs ont commencé à consolider leurs positions en prévision de deux événements à risque : La Fed tiendra sa réunion de juillet plus tard dans la journée, alors que la date limite pour l’approbation par le Congrès d’un nouveau paquet de soutien fiscal arrive ce vendredi.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 
OR

La journée a recommencé avec un nouveau record pour l’or, puisque le prix à terme du Comex a flirté brièvement avec les 2 000 dollars. Mais le rallye s’est essoufflé et le prix s’est rapidement effondré après avoir touché ce point de repère historique. La forte correction observée ces dernières heures, avec des volumes élevés, montre que le rallye des dix derniers jours a été un peu trop rapide et que certains investisseurs en tirent maintenant profit.

La volatilité reste élevée et nous sommes maintenant entrés dans une phase intéressante où les acheteurs et les vendeurs sont mieux assortis, ce qui pourrait conduire à une phase de consolidation dans une fourchette de 1 860 à 1 980 dollars.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les marchés européens se négocient principalement à la hausse, mais sans direction claire ni volatilité significative ce mardi, alors que l’attentisme se poursuit sur les classes d’actif à risque. L’absence actuelle de direction à court terme s’explique en partie par les attentes des investisseurs à l’égard des négociations en cours entre les républicains et les démocrates au Sénat concernant un plan de relance de plusieurs milliards de dollars visant à soutenir davantage l’économie américaine. D’autre part, l’optimisme des marchés reste fort et vivant, les investisseurs semblant considérer toutes les nouvelles comme de bonnes nouvelles. En effet, la plupart des opérateurs de marché ne sont pas effrayés par la récente augmentation des cas de coronavirus, car elle devrait conduire demain à une approche plus accommodante de la part du FOMC, apportant encore plus de soutien aux marchés boursiers. Cela dit, l’augmentation significative des actifs alternatifs et des valeurs refuges (métaux précieux et marchés cryptographiques) est également un signe que les gestionnaires de fonds ont commencé à diversifier leur exposition afin de couvrir leurs portefeuilles contre tout risque potentiel de baisse des actions, à l’approche des élections américaines et alors que les tensions avec la Chine continuent de couver.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades