Analyse Marché

Netflix et le chômage Américain déçoivent, les bourses ouvrent mitigées

OR

Le prix de l’or au comptant continue sa danse lente autour de la barre des 1 800 $, en attendant de nouveaux acteurs du marché. La journée de vendredi a commencé par un nouveau test à la zone de soutien de 1 795 $, suivi d’un rebond à 1 800 $. Le prix se situe dans une fourchette latérale relativement mince, entre 1 790 et 1 818 dollars, mais une rupture ou une rupture par rapport à ces niveaux ouvrirait la voie à un mouvement plus important. Bien que l’or soit dans la phase actuelle, la volatilité reste faible.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

EUROPEAN STOCKS

Les marchés européens ont connu une ouverture mitigée pour la dernière séance de la semaine, le sentiment étant alourdi par les données macroéconomiques décevantes des deux plus grandes économies mondiales, ainsi que par la récente fragilité du secteur technologique, qui a surperformait le reste du marché jusqu’ici. L’aversion au risque a gagné du terrain après les chiffres décourageants du chômage aux États-Unis hier, tandis que les actions technologiques ont mené la baisse sur le S&P500 après que Netflix ait déçu les investisseurs avec moins de nouvelles souscriptions que prévu. Ces nouveaux moteurs de baisse indiquent que les investisseurs ont peut-être surévalué une reprise économique rapide, en particulier dans le secteur des technologies, qui semble désormais de moins en moins susceptible de se produire selon les nouveaux chiffres macro et de nouveaux cas de virus. Cette position prudente devrait se poursuivre aujourd’hui, car les investisseurs continueront à se concentrer sur les bénéfices des entreprises, alors que la semaine prochaine de nombreuses sociétés européennes importantes doivent publier leurs résultats.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades