Date: 22/02/2018

Les marchés d’actions européens reculent en début de séance alors que les minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine ont renforcé le scénario d’un durcissement monétaire cette année. Les banquiers centraux américains s’attendent à une accélération de l’inflation en direct de l’objectif d’au moins 2%.

La politique monétaire reste au programme

Au niveau économique, l’indice IFO du climat des affaires en Allemagne a déçu en février, reculant à son plus bas depuis septembre. Au Royaume-Uni, la croissance du PIB a déçu au 4e trimestre, étant révisée de 0,5% à 0,4%. Cette après-midi, les investisseurs seront attentifs au compte-rendu de la dernière réunion de la BCE (13h30) et aux discours de plusieurs membres de la Fed (16h, 18h10 et 21h30).

Le pétrole résiste au dollar

Sur le marché des matières premières, la hausse du dollar continue de malmener les métaux à la réouverture des marchés chinois. Le baril de Brent se cramponne par contre au soutien des 65 dollars, les stocks de brut aux États-Unis ayant connu un recul surprise la semaine dernière selon les données officieuses de l’API. Le rapport officiel est attendu cette après-midi (17h).

Cédric Boitte