Analyse Marché

L’incertitude regagne du terrain

FOREX

Mercredi matin, l’euro consolide les gains réalisés à la suite du sommet européen, atteignant un plus haut niveau depuis 17 mois par rapport au dollar. Les dirigeants européens ont délivré un message fort ; après presque une décennie de doutes sur la capacité des différents États membres à faire preuve de solidarité les uns envers les autres et à étendre l’intégration au niveau fiscal, c’est exactement ce qui a été fait. Le fonds de sauvetage européen pourrait changer la donne pour l’Union européenne et pour sa monnaie. Dans le même temps, le sentiment général du marché reste positif, stimulé par les nouvelles concernant les progrès réalisés dans la recherche d’un vaccin contre les coronavirus. Cet appétit pour le risque est négatif pour le dollar et les autres monnaies refuges, ce qui renforce encore la vitalité de l’euro.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

La soif des investisseurs pour l’or reste insatisfaite, le prix de l’or ayant explosé ces derniers jours pour atteindre son plus haut niveau depuis 9 ans. Le prix a également atteint des niveaux historiques dans de nombreuses autres devises, atteignant pour la première fois 50 000 roupies indiennes pour 10 grammes alors qu’en USD, le prix a dépassé 1 850 dollars, confirmant ainsi sa solide tendance haussière.

Dans ce scénario, avec les attentes croissantes d’une reprise économique rapide, l’argent semble être le principal gagnant, avec un bond de son prix proche de 23 dollars, avant de ralentir à 22 dollars. Nous sommes dans un état d’euphorie pour ce métal précieux, car son prix est en hausse de 90 % par rapport au creux atteint il y a seulement quatre mois lors de la vente de panique de mars.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions ont légèrement baissé sur le vieux continent mercredi, suivant la tendance établie pendant la nuit en Asie, alors que les investisseurs deviennent de plus en plus prudents dans un contexte d’incertitude croissante. Même si la plupart des indices boursiers ont atteint de nouveaux sommets cette semaine, stimulés par l’accord sur le plan de relance de l’UE, le sentiment du marché est de plus en plus pesé par la bataille entre les républicains et les démocrates sur un accord similaire aux États-Unis. L’aversion d’aujourd’hui pour les actifs plus risqués est également motivée par les préoccupations croissantes concernant le coronavirus, en particulier après que le Brésil et l’Australie aient signalé des cas records de virus hier, ce qui a presque annulé l’évolution positive de cette semaine concernant un vaccin potentiel dans l’esprit des traders. La volatilité et la directionnalité du marché restent inférieures aux niveaux du début de la semaine, les investisseurs attendant les résultats des entreprises d’aujourd’hui (Microsoft, Tesla) ainsi que le rapport d’inventaire du pétrole brut de l’EIA pour ajuster leur exposition à certains secteurs et donner une orientation plus claire aux indices de référence.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades