Analyse Marché

L’Europe toujours en hausse malgré une session asiatique en demi-teinte

FOREX

Le dollar américain continue de perdre du terrain par rapport aux autres grandes monnaies pendant les échanges de mardi matin. Jusqu’à présent, les marchés financiers ont largement ignoré les tensions sociales accrues aux États-Unis et l’attrition persistante avec la Chine, continuant de surfer sur une vague de risque optimiste. Les espoirs d’une reprise économique rapide au lendemain de l’actuelle pandémie de COVID-19 continuent de conditionner les investisseurs qui insistent pour voir un scénario de verre à moitié plein. C’est pourquoi le dollar, la monnaie de référence pendant les jours les plus sombres du grand lockdown, se dévalue maintenant par rapport aux autres grandes monnaies.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


PÉTROLE  

Le sentiment positif qui a dominé les marchés ces dernières semaines a entraîné la reprise du prix du pétrole. La fin progressive du verrouillage des marchés dans la plupart des pays est clairement considérée comme un élément haussier pour le baril. En outre, les investisseurs parient que la réunion imminente de l’OPEP+ aboutira à une prolongation des restrictions actuelles, probablement pour deux ou trois mois, même si l’Arabie saoudite devra surmonter la résistance de la Russie à cette prolongation.

Techniquement, le prix du WTI remet en question le niveau de résistance à 36 dollars. Une rupture nette ouvrirait la voie à de nouvelles reprises, car le prix pourrait tenter de combler le vide enregistré le 9 mars, lorsque l’OPEP+ n’a temporairement pas réussi à conclure un accord et que le prix s’est effondré de plus de 20 % en un seul jour.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

La plupart des actions européennes ont grimpé ce mardi, malgré le ton mitigé enregistré par les indices de référence asiatiques au cours de la nuit, alors que les investisseurs ont encore du mal à évaluer l’impact potentiel des troubles civils américains sur les marchés. Alors que les récentes données macroéconomiques rassurantes et l’optimisme quant à la réouverture des économies tant en Europe qu’aux États-Unis ont soutenu la pression haussière jusqu’à présent, les investisseurs sont de plus en plus inquiets de la situation aux États-Unis. Même si les opérateurs ne s’attendent toujours pas à ce que les troubles civils actuels aux États-Unis s’étendent sur la durée, ces événements sociaux et politiques pourraient avoir un impact sérieux sur les mesures de réouverture et de distanciation sociale, faisant craindre une deuxième vague de virus qui serait désastreuse pour les entreprises et l’économie dans son ensemble. Outre la menace du virus, beaucoup pensent que la situation actuelle et la manière dont le président Trump gère la question pourraient mettre en péril ses chances de réélection en novembre, ce qui rendrait les perspectives à court et moyen terme plus incertaines.

Tous les indices de l’UE cotent à la hausse, l’indice DAX-30 enregistrant la meilleure performance à ce jour sur le vieux continent. Le prix continue de grimper après un mouvement de repli au-dessus de 11 830 pts plus tôt ce matin. La tendance haussière reste valable et les prochains objectifs sont situés au-dessus des 12 000 pts à 12 145 pts. Toutefois, la divergence baissière enregistrée entre les prix et l’indicateur MACD pourrait indiquer un ralentissement de la tendance à très court terme.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades