Date: 08/09/2017

Les marchés d’actions européens se tassent en début de séance alors que l’euro poursuit sa progression à plus de 1,20 dollar au lendemain de la réunion de la Banque centrale européenne. Mario Draghi y a vaguement évoqué un ralentissement des rachats d’actifs, ce qui a suffi à relancer la progression de la monnaie unique.

Chine, livre et forages

Au niveau économique, les chiffres du commerce extérieur chinois du mois d’août sont ressortis mitigés. Les importations ont bondi de 13,3% mais les exportations ont sensiblement ralenti avec une croissance de 5,5%. La livre sterling progresse légèrement alors que la production manufacturière a crû 0,5% en juillet au Royaume-Uni, mieux que prévu. Outre-Atlantique, les investisseurs seront attentifs au rapport mensuel sur l’emploi au Canada (14h30), à un discours d’un membre de la réserve fédérale américaine (14h45), aux stocks des grossistes aux États-Unis (16h) et à l’évolution hebdomadaire du nombre de forages pétroliers en Amérique du Nord (19h).

Les taux de référence en baisse

Sur les marchés obligataires, les taux de référence poursuivent leur déclin. Le rendement du Bund à 10 ans repasse ainsi sous 0,3% pour la première fois depuis juin. Aux États-Unis, le Bon du Trésor à 10 ans ne rapporte plus que 2,02%, au plus bas depuis la victoire électorale de Donald Trump en novembre dernier.

Cédric Boitte