Analyse Marché

Les ventes aux détails Chinoises déçoivent, les investisseurs prennent quelques bénéfices

FOREX

Le dollar américain effectue un modeste retour, en début de journée jeudi, après plusieurs séances consécutives de baisse. La résurgence du billet vert est un commerce direct de valeurs refuges, puisque les cas de COVID-19 se rapprochent de 13,5 millions dans le monde, avec un nombre de décès atteignant 600 000. Le virus reste une menace pour la croissance de l’économie mondiale, et chaque fois que des résurgences localisées du nombre de cas sont signalées par les médias, les investisseurs se réfugient temporairement dans des lieux sûrs.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

PÉTROLE  

Le prix du pétrole a été relevé ces dernières semaines par les attentes d’une reprise économique rapide et, plus récemment, par la réduction des stocks de pétrole et les attentes concernant un vaccin contre le Covid-19.

Ce matin, malgré la réduction des coupes par l’OPEP+, le pétrole se maintient à 41 $. D’un point de vue technique, nous sommes dans une phase cruciale pour le prix du WTI, qui défie la zone de résistance à 41,50 $. Un dépassement net de ce niveau pourrait ouvrir la voie à de nouvelles reprises, alors qu’à ce stade, il n’y a toujours pas de signal clair d’une correction imminente, car le « risque sur » reste dominant sur les marchés.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes se négociaient en baisse ce jeudi, principalement en raison des prises de bénéfices provoquées par les ventes au détail décevantes en Chine ce matin. Même si l’optimisme des marchés a été récemment stimulé par les avancées de possibles vaccins, les mauvaises données chinoises d’aujourd’hui soulignent que la confiance du marché reste faible et ont rappelé à certains investisseurs que le chemin vers une reprise complète pourrait être plus long qu’initialement prévu. La journée d’aujourd’hui s’annonce volatile pour les actions de Européennes, car les investisseurs examineront avec attention la conférence de presse en ligne de la BCE, au cours de laquelle Christine Lagarde devrait répondre à des questions sur la solidité et l’efficacité du programme d’achat d’obligations d’urgence de la banque centrale. De l’autre côté de l’océan, les opérateurs boursiers attendront la prochaine tranche des résultats des entreprises avec Bank of America, Netflix et Morgan Stanley, prévue pour plus tard dans la journée.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades