Analyse Marché

Les valeurs refuges profitent de la hausse de l’incertitude

FOREX

À une semaine de l’élection présidentielle américaine, le calme règne sur les marchés. Toutes les grandes monnaies sont presque à plat, car la plupart des investisseurs attendent maintenant la fermeture des bureaux de vote, le 3 novembre prochain. Cette élection a peut-être plus de poids que les précédentes ; face à une pandémie mondiale, à des frictions croissantes avec la Chine et à une polarisation sociale croissante, le choix du prochain président américain pourrait être un moment crucial de l’histoire dont l’impact se fera sentir dans plusieurs domaines sensibles du marché, comme le plan de relance, les guerres commerciales et même Brexit de l’autre côté de l’Atlantique. Ainsi, à moins que quelque chose de très important ne se produise d’ici au 3 novembre, nous devrions nous attendre à une volatilité plus faible que d’habitude jusqu’à la fermeture des bureaux de vote.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes ont continué leur chute mardi, alors que les contrats à terme américains ont également chuté pendant la nuit. Les investisseurs continuent d’évaluer l’impact possible de restrictions de plus en plus nombreuses sur les économies et préfèrent limiter leur exposition aux actifs plus risqués en raison de l’incertitude croissante. C’est particulièrement vrai en Europe où le président français Emmanuel Macron devrait maintenant annoncer un couvre-feu prolongé ainsi que de nouvelles limitations des interactions sociales, suite aux récentes mesures prises par l’Italie et l’Espagne. En outre, l’incertitude engendrée par la prochaine élection présidentielle américaine, combinée à la déception causée par l’absence d’un nouveau paquet d’aides fiscales, continue de freiner l’appétit des investisseurs pour le risque à court terme. Si cette situation persiste, les investisseurs sont susceptibles d’accroître leur exposition aux valeurs refuges comme le yen, le dollar ou même les bons du Trésor, tandis que les actions poursuivront leur correction baissière. La session d’aujourd’hui sera marquée par les données américaines avec les commandes de biens durables ainsi que la confiance anticipée des consommateurs. En ce qui concerne les entreprises, les traders attendront les résultats de HSBC, Merck & Co, Microsoft, Pfizer et 3M, attendus plus tard dans la journée.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades