Analyse Marché

Les tensions Sino-Américaines brouillent le sentiment acheteur malgré de bons chiffres Chinois

OR
L’or a terminé la semaine dernière avec une forte baisse, ce qui a fait chuter le prix du niveau record de 2 060 $ à 2 015 $, certains investisseurs ayant pris des bénéfices après le rallye massif. Ce matin, le prix se redresse légèrement, se maintenant au-dessus du plancher et remontant au-dessus de 2 030 $. Tant que le prix reste supérieur à 2 000 dollars, la dynamique haussière peut se poursuivre, car la soif d’or est toujours à son apogée. En d’autres termes, le déclin que nous avons observé jusqu’à présent n’est qu’une correction et non encore une inversion. Cela dit, la volatilité reste élevée et les opérateurs doivent se méfier de nouveaux mouvements brusques.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes ont ouvert à la hausse lundi, les espoirs d’un plan de relance américain et les données macroéconomiques solides de la Chine ayant donné un nouvel élan au sentiment haussier. Même si la récente bataille entre républicains et démocrates au sujet du nouveau plan de relance a effrayé certains investisseurs la semaine dernière, les quatre nouveaux décrets récemment signés par le président Trump visant à aider les étudiants, les locataires et les chômeurs rassurent tout le monde. En outre, les investisseurs digèrent également les données positives de la Chine d’aujourd’hui, car elles montrent que la reprise est en bonne voie, ce qui stimule l’appétit pour les actifs à risque. Toutefois, les investisseurs continuent de surveiller les tensions qui couvent entre Washington et Pékin, car elles sont considérées comme une véritable épée de Damoclès suspendue au-dessus des marchés financiers pour le moment. Il y a de fortes chances que toute évolution, positive ou négative, de ces relations conduise à une volatilité accrue et à des mouvements de prix significatifs sur les marchés boursiers.

L’indice Stoxx-50 se négocie toujours latéralement entre 3 225 pts et la forte résistance technique (Kijun-Sen) à 3 300 pts. Le nuage Ichimoku reste épais et apporte un soutien important au marché, mais le risque de baisse existera tant que les prix resteront en dessous du niveau de la Kijun-sen. Le prochain support peut être trouvé au-dessus de 3 050 pts si le niveau de support à 3 225 pts échoue.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades