Date: 06/07/2017

Les tensions au sein de la Fed contaminent les marchés

Les Bourses européennes se tassent en début de séance accueillant avec un certain scepticisme le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) publié mercredi soir. La faiblesse persistante de l’inflation est à l’origine de tensions au sein de la Fed concernant le rythme de normalisation de la politique monétaire (hausse des taux, réduction de la taille du bilan de la Fed).

Seconde partie de séance chargée

Les investisseurs risquent également d’opter pour l’attentisme avant une seconde partie de séance extrêmement riche avec le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne (13h30), le rapport de l’ADP sur l’emploi américain (14h15) préfigurant le rapport officiel de demain et l’indicateur ISM non-manufacturier (16h).

Timide rebond pour le pétrole

Sur le marché des matières premières, le baril de Brent regagne du terrain dans le sillage de la baisse des stocks de brut aux États-Unis selon les données de l’API, le rapport officiel étant attendu cette après-midi (17h). Le pétrole avait décroché hier à la suite des déclarations d’un officiel russe ayant douché les espoirs de réductions de production supplémentaires.

Cédric Boitte