Date: 02/07/2020

FOREX

Le sentiment récent du marché a connu des hauts et des bas, la peur et l’espoir alternant dans l’appétit pour le risque. La journée de jeudi est définitivement marquée par une attitude risquée, le dollar américain et les autres valeurs refuges reculant, tandis que l’euro, et les devises liées au risque en général, sont à la hausse. Cette dernière poussée d’optimisme a été déclenchée par la nouvelle d’un certain succès dans les premiers essais sur l’homme d’un vaccin contre COVID-19.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Les attentes d’une reprise économique rapide et d’une vaccination contre le Covid-19 ont freiné la reprise de l’or, forçant son prix à baisser de 20 dollars immédiatement après avoir atteint un nouveau sommet en huit ans. Le retour rapide du risque sur les marchés boursiers a détourné la liquidité de l’or, les investisseurs préférant se concentrer sur le potentiel de rendement plus rapide des actions. Techniquement, le prix au comptant reste supérieur au pic de 1 763 dollars atteint en mai, ce qui confirme le scénario positif à long terme. À court terme, la zone située entre 1 790 et 1 800 dollars représente une zone de résistance valable, ce qui pourrait bloquer toute tentative initiale de reprise.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes se sont échangées à un niveau nettement plus élevé jeudi, poursuivant la tendance haussière des actions asiatiques et prolongeant les gains d’hier dans un contexte de regain d’appétit pour le risque. Les nouvelles d’hier concernant le succès des essais de vaccins de Pfizer et de BioNTech ont bouleversé le sentiment du marché, alors que les investisseurs se préparaient à réorienter leur exposition des actifs à risque vers des valeurs refuges, en raison des récentes augmentations de nouveaux cas de virus dans de nombreux endroits. Cette évolution positive dans la lutte contre le virus apporte enfin plus de visibilité aux investisseurs et devrait permettre d’orienter beaucoup plus clairement les mouvements du marché dans un avenir proche. Même si l’humeur est désormais clairement haussière sur les actions, la séance d’aujourd’hui pourrait encore être volatile, les opérateurs se préparant pour le rapport très attendu sur l’emploi aux États-Unis pour le mois de juin, qui doit être publié plus tard dans la journée, avant le jour férié de demain.

La meilleure performance d’aujourd’hui provient de l’Espagne où l’indice IBEX-35 se négocie près de la résistance à 7 410 pts. Cette forte hausse fait suite à une rupture haussière qui a validé une figure de continuation en triangle et a ouvert la voie non seulement vers les 7 410 pts, mais aussi vers 7 520 pts et 7 635 pts par extension. La moyenne mobile à 21 périodes est maintenant en hausse et l’indicateur stochastic est dans sa zone de surachat, indiquant une accélération de la tendance.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades