Analyse Marché

Les menaces de D.Trump pèsent sur les marchés

FOREX

Le dollar américain enregistre des gains modestes par rapport à l’euro au cours des échanges de lundi matin. Après avoir atteint la semaine dernière son plus bas niveau depuis deux ans, l’indice du dollar a rebondi depuis, bien que de manière peu significative. La pause dans le déclin du billet vert est due à des facteurs techniques plutôt qu’à un changement des circonstances qui ont dicté les fortes pertes de ces dernières semaines. La tendance générale de la monnaie américaine reste à la baisse, la pandémie de COVID étant hors de contrôle dans plusieurs États, ce qui réduit les espoirs d’une reprise économique rapide, obligeant la Fed à maintenir sa position accommodante et diminuant l’attrait des actifs libellés en dollars.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES

La première session de négociation du mois d’août s’est ouverte sur un ton mitigée pour les contrats européens, reflétant la tendance observée au cours de la nuit sur les marchés asiatiques. L’augmentation des cas de coronavirus aux États-Unis, en Amérique latine et dans les pays BRIC, conjuguée à la crainte croissante d’une deuxième vague en Europe, continue d’inquiéter les investisseurs car elle pourrait sérieusement freiner la reprise économique. En outre, la récente menace du président Trump à l’encontre des sociétés technologiques américaines détenues par des Chinois a encore aggravé les tensions avec Pékin, ce qui pèse inévitablement sur le sentiment des marchés aujourd’hui.

Techniquement parlant, l’actuelle consolidation latérale du marché des actions ne menace pas encore la tendance haussière à moyen terme, car les prix n’ont pas encore franchi de zones de support significatives, malgré la correction. Le risque à la hausse reste présent, mais les investisseurs auront besoin d’un soutien fiscal et monétaire supplémentaire de la part des législateurs et des banques centrales afin de maintenir leur appétit pour le risque à court terme. Cela étant dit, la plupart des opérateurs de marché seront probablement particulièrement attentifs aux discours des présidents des réserves fédérales de St. Louis, Chicago et Richmond, afin d’obtenir davantage d’indices sur les prochaine actions de la Fed.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades