Date: 01/06/2018

Les Bourses européennes progressent en début de séance, saluant l’annonce de la formation d’un gouvernement en Italie. Le Mouvement 5 étoiles et la Ligue ont réussi à trouver un compromis avec le Président Sergio Mattarella qui avait opposé son veto à la nomination de l’eurosceptique Paolo Savona au poste de Ministre de l’Économie. Les taux italiens poursuivent leur décrue avec un rendement à 10 ans qui revient à 2,6% après avoir atteint un pic de 3,3% en début de semaine.

Activité manufacturière mondiale et jobs US

Au niveau économique, les indicateurs d’activité manufacturière de mai ont plutôt déçu. En Chine, le PMI Caixin s’est maintenu à 51,1 alors que les économistes misaient sur un rebond. En zone euro, le PMI manufacturier a été confirmé à 55,5, au plus bas depuis février 2017. Aux États-Unis, les indicateurs importants se succéderont ce vendredi après-midi : rapport mensuel sur les créations d’emplois et les salaires (14h30), ISM manufacturier (16h) précédé comme de coutume du PMI manufacturier (15h45), et ventes de véhicules (21h30).

Le Brent et le WTI divergent

Sur le marché des matières premières, la divergence entre le Brent et le WTI américain truste l’actualité. La prime du Brent a atteint un pic de 11 dollars le baril, défiant les pronostics des investisseurs. Le rapport hebdomadaire sur les forages pétroliers aux États-Unis (19h) pourrait donc livrer une double lecture.

Cédric Boitte