Date: 09/06/2020

 

FOREX

Le dollar gagne du terrain par rapport aux autres grandes devises au cours de la séance de mardi matin, alors que les investisseurs réajustent leur position par rapport au billet vert en prévision de la réunion de la Réserve fédérale de demain. L’extraordinaire surprise causée par les chiffres de l’emploi de vendredi, avec 2,5 millions de nouveaux emplois créés aux États-Unis au cours du mois de mai, a modifié les attentes du marché à l’égard de la réunion de la Fed de demain. Il est désormais moins probable que la banque centrale américaine émette des prévisions de taux d’intérêt négatifs, ce à quoi de nombreux investisseurs avaient commencé à se préparer et qui a entraîné des pertes de dollars supérieures à 3 % entre fin mai et début juin.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Après la surprenante série de séances de bourse positives de ces derniers jours, les actions sont en baisse et nous assistons à un retour temporaire du risque. Ce n’est pas une grande surprise de voir le pétrole décliner dans ce scénario, alors que l’or se renforce avec le retour des liquidités sur les marchés de l’or, malgré la reprise du billet vert. Le prix au comptant de l’or a franchi le niveau de résistance de 1 700 dollars et la reprise semble devoir se poursuivre si les actions continuent à baisser. À l’inverse, une chute en dessous du récent plancher de 1 680 dollars serait considérée par les marchés comme un signal négatif, ouvrant la voie aux vendeurs.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes étaient en baisse légère ce mardi, la phase de consolidation de cette semaine se poursuivant avant la réunion de la Fed de demain. Même si le rythme de la forte hausse des marchés boursiers a considérablement ralenti cette semaine, l’absence de fortes corrections à la baisse empêche de menacer réellement la tendance actuelle. Ce ton latéral et neutre à très court terme est davantage considéré comme la marque d’une pause du marché que comme un signe d’hésitation de la part des opérateurs. Bien entendu, la plupart des investisseurs auront besoin de preuves supplémentaires d’une reprise rapide avant d’augmenter leur exposition et de pousser les prix vers de nouveaux sommets. Toutefois, la configuration technique actuelle nous indique qu’il existe un certain degré de confiance du marché dans l’amélioration de la situation économique à court et moyen terme, ce qui continue actuellement à soutenir les prix.

L’indice le moins performant ce matin est l’indice DAX-30 de Francfort, qui se négocie actuellement en dessous de 12 700 pts. Techniquement parlant, le marché se négocie toujours dans le canal haussier qui est en place depuis début mai, la tendance à court et moyen terme reste donc haussière. Toutefois, le récent échec en dessous de 12 925 points pourrait conduire les prix à une correction d’ampleur limitée vers 12 560 points et 12 350 points par extension. Les deux moyennes mobiles sont toujours en hausse et l’indicateur RSI ne montre encore aucun signe de cassure, ce qui rend l’invalidation de la tendance haussière actuelle très peu probable aujourd’hui.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades