Date: 29/08/2017

Les marchés plombés par la Corée du Nord

Les Bourses européennes chutent en début de séance à la suite d’un tir par la Corée du Nord d’un missile ayant survolé le Japon. Alors que le Japon s’inquiète, la Corée du Sud a appelé à une puissante démonstration de force. Ce regain de tensions intervient (à nouveau) durant les manœuvres militaires américano-sud-coréennes qui se déroulent jusqu’au 31 août.

Hausse de l’euro, doutes sur le dollar

Le repli des marchés européens est accentué par la progression de l’euro qui a franchi le cap de 1,20 dollar pour la première fois depuis janvier 2015. Les marchés s’interrogent de plus en plus sur la poursuite du cycle de relèvement des taux de la Réserve fédérale américaine, pesant sur le billet vert. Les investisseurs seront donc attentifs aux indicateurs conjoncturels du jour aux États-Unis : prix des logements Case/Shiller (15h) et indice de confiance des consommateurs (16h).

L’or plébiscité, le cuivre au plus haut

Le recul du dollar profite aux matières premières. L’or gagne ainsi plus d’un pour cent alors que le cuivre établit de nouveaux plus hauts depuis l’automne 2014. Le pétrole n’en profite par contre pas, le Brent reculant même à 51 dollars alors que la tempête Harvey a forcé l’arrêt de nombreuses raffineries au Texas.

Cédric Boitte