Date: 04/05/2018

Les Bourses européennes évoluent globalement en légère hausse en début de séance alors que les taux d’intérêts se stabilisent. Les rendements s’étaient fortement détendus en Europe ce jeudi à la suite de l’annonce d’un net recul de l’inflation sous-jacente en zone euro à 0,7% en avril. Cela a jeté le doute sur la politique monétaire de la BCE et freiné la rotation des obligations vers les actions.

Déceptions avant les jobs américains

Les résultats d’entreprises s’avèrent à nouveau mitigés, BNP Paribas et Société Générale plombant le Cac 40 après la publication de leurs résultats pour les 3 premiers mois de l’année. Au niveau économique, l’indicateur d’activité dans les services en zone euro a été revu à la baisse à 54,7 en avril, au plus bas depuis janvier 2017. Le principal rendez-vous économique du jour est bien évidemment le rapport mensuel sur l’emploi américain (14h30).

L’euro fébrile, rien n’arrête la chute de la livre turque

Sur le marché des changes, l’euro demeure fébrile sous 1,20 dollar. La livre turque continue de s’enfoncer, atteignant des plus bas historiques tant par rapport à l’euro qu’au dollar. Les investisseurs s’inquiètent de la politique monétaire trop laxiste alors que l’économie turque semble au bord de la surchauffe avec une inflation de près de 11%.

 

Cédric Boitte