Analyse Marché

Les marchés attentistes, les supports tiennent bon

FOREX

Le dollar américain a atteint un nouveau maximum hebdomadaire avant de se replier légèrement au début de la journée de mercredi. La demande pour la monnaie américaine a augmenté après que deux responsables de la Fed, connus pour leur position habituellement dovish, se soient exprimés publiquement et aient affirmé que la banque centrale reste engagée dans le contrôle de l’inflation, et continuera à augmenter les taux jusqu’à atteindre son objectif. Ces commentaires ont contribué à briser la série de pertes du billet vert et lui ont permis de récupérer une partie importante des pertes enregistrées au cours de la semaine précédente.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

PÉTROLE

Le prix du pétrole Brent est presque stable ce matin, après avoir chuté de près de 4 % au cours des deux séances précédentes. Le prix du baril est sous pression, alors que les craintes d’une récession augmentent en Europe et aux États-Unis, et que la politique Covid-zéro de la Chine continue d’affecter l’activité, créant un scénario qui entraîne une baisse de la demande de brut. Dans l’intervalle, les traders garderont un œil sur la décision de l’OPEP concernant la production de septembre. Aucune surprise n’est attendue et il est donc peu probable que le prix du baril bouge beaucoup, même si une modeste augmentation de la production est annoncée, car les membres du cartel pétrolier n’ont pas atteint leurs objectifs de production.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES
Les actions ont fluctué en Europe mercredi, enregistrant des performances mitigées dans toute la zone euro, les investisseurs recherchant plus de visibilité à moyen-terme. Toutefois, une certaine stabilité revient sur les marchés après l’envolée de la volatilité observée au cours de la séance de mardi, qui a été déclenchée par les commentaires de la Réserve fédérale et par les tensions croissantes entre les États-Unis et la Chine à la suite de la visite de Nancy Pelosi à Taïwan. La plupart des indices boursiers restent forts jusqu’à présent en août, et les investisseurs continuent de se réjouir d’une saison de résultats positifs qui a vu les entreprises faire preuve de résilience dans un contexte économique incertain, ce qui tend à soutenir le sentiment du marché à court terme. Cependant, les moteurs de marché haussiers ne sont pas nombreux, en particulier à moyen et long terme, et les investisseurs auront probablement besoin de plus de clarté sur la direction que prendront les économies avant de pousser les cours des actions vers de nouveaux sommets.

Pierre Veyret – Analyste TechniqueActivTrades