Date: 20/06/2018

Les Bourses européennes rebondissent en début de séance, se satisfaisant de l’absence de (mauvaises) nouvelles dans le conflit commercial opposant la Chine et les États-Unis. Les valeurs refuge se replient à l’image des obligations souveraines, ce qui alimente un redressement des taux. Le rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans progresse à 2,9% tandis que le Bund à 10 ans rapporte près de 0,4%.

Table ronde au sommet

Outre tout commentaire entourant les conflits commerciaux mondiaux, les marchés réagiront à la balance des paiements américaine (14h30) et aux ventes de logements anciens aux États-Unis (16h) ainsi qu’à une succession de discours de banquiers centraux à l’occasion du forum organisé par la BCE au Portugal. L’intervention de Benoit Cœuré (12h30) sera suivie d’une table ronde au sommet réunissant les principaux argentiers de la planète (15h30) : Mario Draghi de la Banque Centrale Européenne, Jerome Powell de la Réserve fédérale américaine, Haruhiko Kuroda de la Banque du Japon et Philip Lowe de la Banque de réserve d’Australie.

Le dollar freine les métaux, le Brent dans l’attente

Sur le marché des matières premières, le redressement du prix des métaux est contrecarré par la progression du dollar. Le baril de Brent continue pour sa part d’osciller autour de 75 dollars avant le rapport hebdomadaire sur le marché pétrolier aux États-Unis (16h30) et surtout la réunion de l’OPEP (22 juin).

Cédric Boitte