Analyse Marché

Les indices EU ouvrent sans grande direction

FOREX

La livre est stable par rapport au dollar et perd du terrain sur l’euro en ce début de séance mardi. Malgré la publication d’une série de données positives au Royaume-Uni, qui ont montré que la reprise du marché du travail du pays était en plein essor, le nombre de personnes ayant un emploi dépassant désormais les niveaux pré-pandémiques, la réaction du marché a été pour le moins modérée. En effet, au cours des deux dernières semaines, les marchés avaient déjà intégré dans leurs prix une hausse des taux de la Banque d’Angleterre avant la fin de l’année.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

PÉTROLE

Le WTI conserve ses gains mardi et s’échange autour de la principale résistance à 80 dollars. Si l’appétit du marché reste largement soutenu par la crise énergétique en Europe et en Asie, une correction pourrait se profiler pour le pétrole. Techniquement parlant, le ralentissement de la tendance après avoir atteint 80 $, combiné à une divergence baissière de l’indicateur RSI, suggère qu’une correction technique pourrait avoir lieu prochainement. Des niveaux de soutien forts peuvent être trouvés sur 76,15 $ et 73,50 $, bien que cet objectif inférieur ait peu de chances d’être atteint compte tenu du contexte macroéconomique actuel.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades

 

 

ACTIONS EUROPÉENNES

La plupart des actions européennes ont ouvert en baisse mardi, les opérateurs limitant leur exposition aux actifs plus risqués tandis que les facteurs baissiers persistants continuent de peser sur le sentiment du marché. Le ralentissement de la reprise aux États-Unis et en Europe ainsi que l’élargissement de la répression réglementaire en Chine ont un impact significatif sur l’appétit pour le risque aujourd’hui. En outre, les investisseurs se préparent à l’ouverture de la saison des résultats et, bien que les attentes portent sur de solides résultats d’entreprises, ils seront attentifs à l’impact de l’inflation sur les bénéfices des entreprises au troisième trimestre. Cela dit, la plupart des marchés devraient rester volatils et sans direction claire avant tout développement sur ce front, d’autant plus que les investisseurs attendent également de nouvelles informations macroéconomiques, avec les minutes du FOMC, l’IPC américain et les ventes au détail prévues plus tard cette semaine.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades