Analyse Marché

Les espoirs de Stimulus soutiennent l’appétit pour le risque

FOREX

L’euro gagne du terrain par rapport au dollar en début de journée mercredi, suite aux commentaires de Janet Yellen devant la commission des finances du Sénat à Washington ainsi que du Premier ministre italien Comte qui a survécu à un vote de confiance. Yellen, la candidate de Biden au poste de secrétaire au Trésor, a réaffirmé sa conviction dans l’importance du plan de relance proposé par la nouvelle administration et la poursuite de la politique monétaire de la Fed. La combinaison de ces deux politiques est susceptible de faire baisser encore plus les taux d’intérêt réels, créant ainsi des conditions propices à une nouvelle faiblesse du dollar. Entre-temps, à Rome, le Premier ministre italien a survécu au départ d’un de ses partenaires de coalition, évitant une crise politique qui aurait pu affecter la confiance des investisseurs dans la monnaie unique. Compte tenu de ces deux scénarios, il semble raisonnable de s’attendre à une nouvelle faiblesse du dollar à l’avenir.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

PÉTROLE

Le pétrole confirme son élan positif avec le rebond du WTI au-dessus de 53 $. Le sentiment du marché reste positif alors que les traders construisent de nouvelles positions longues, dans un pari clair sur la reprise de la demande une fois que les vaccins auront vaincu le virus, mettant ainsi fin au verrouillage de ces derniers mois. De plus, le prix semble être soutenu par les réductions décidées par l’Arabie saoudite quelques heures seulement après la dernière réunion de l’OPEP+. Techniquement, nous aurions un autre signal positif si le WTI franchissait la résistance à 53,90-54 dollars, à la suite de rebonds au-dessus de 52,70 dollars d’abord, puis de 53 dollars, ce qui a déjà montré qu’il existe un soutien pour l’or noir.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les titres européens ont augmenté mercredi, avec un appétit pour le risque toujours en hausse, sous l’effet des plans de relance actuels et des résultats des entreprises. Les investisseurs semblent anticiper un avenir si lointain que même les mesures de restriction élargies, désormais en place dans de nombreux pays, n’affectent plus le sentiment du marché de manière significative. La plupart des opérateurs du marché ont désormais les yeux rivés sur la fin de la pandémie, bien sûr, mais aussi sur les bénéfices et l’avenir du commerce international, anticipant partout des perspectives plus favorables. La séance de négociation d’aujourd’hui risque toutefois de devenir volatile, car de nombreux opérateurs attendent les principales données macroéconomiques du Canada, du Royaume-Uni et des États-Unis ainsi que les bénéfices de Procter & Gamble, Alcoa, Soitec et Morgan Stanley.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades