Date: 25/04/2018

Les marchés d’actions européens évoluent en nette baisse en début de séance, plombés par un regain de tensions sur les marchés obligataires. Le rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans a ainsi franchi le cap symbolique de 3%. Les Bourses pâtissent également d’une méfiance persistante des investisseurs envers les valeurs technologiques à l’image de la chute de près de 5% d’Alphabet malgré des chiffres trimestriels supérieurs au consensus.

Indicateurs secondaires
Au niveau économique, seuls des indicateurs secondaires sont attendus aujourd’hui. Les cambistes seront toutefois attentifs au discours de Stephen Poloz (22h15), gouverneur de la Banque du Canda. Le rapport hebdomadaire sur le marché pétrolier aux États-Unis (16h30) influera également sur les prix du brut.

Perspectives d’entreprises
Dans ce contexte, les investisseurs seront surtout attentifs à l’évolution des taux et aux rapports trimestriels d’entreprises (dont Boeing, GSK, Credit Suisse, Twitter ou Facebook en soirée). Les perspectives sont tout particulièrement suivies à l’image de Caterpillar dont les très bons chiffres ont été gâchés par un avertissement sur l’impact à venir de la hausse du prix de l’acier.

 

Cédric Boitte