Date: 14/09/2017

L’économie chinoise déçoit

Les Bourses européens reculent en début de séance, plombées par des indicateurs économiques décevants en Chine pour le mois d’août. La croissance des investissements, de la production industrielle et des ventes au détail ont sensiblement ralenti pour le second mois consécutif alors que les économistes tablaient sur une reprise.

Le cuivre en baisse, le Brent à plus de 55 $

Le ralentissement de la deuxième économie mondiale accentue les prises de bénéfices sur les métaux. La livre de cuivre repasse ainsi sous 3 dollars, affichant une chute de plus de 6% en 10 jours. Le pétrole résiste par contre, le baril de Brent se maintenant à plus de 55 dollars au lendemain d’un rapport positif de l’Agence internationale de l’Énergie qui a relevé sa prévision de demande de brut et épinglé un rééquilibrage du marché.

Banque d’Angleterre et inflation US

Par ailleurs, l’avant-dernière séance de la semaine sera marquée par la réunion de la Banque d’Angleterre (verdict à 13h) et l’indice des prix à la consommation aux États-Unis (14h30). Les taux et devises devraient y être les plus sensibles alors que la livre sterling est en phase de redressement depuis la fin août et que l’euro repasse sous 1,19 dollar.

Cédric Boitte