Date: 27/10/2017

Les Bourses européennes accentuent leurs gains de la veille, rassurées par la Banque Centrale Européenne (BCE) et dopées par la chute de l’euro. La monnaie unique ne vaut en effet plus que 1,163 dollar alors que l’allongement du plan de rachat d’actifs de la BCE jusqu’au moins septembre 2018 déprime les taux, le rendement du Bund à 10 ans revenant à 0,42%.

PIB et réforme fiscale

Au niveau économique, les principaux indicateurs du jour sont attendus aux États-Unis avec PIB du 3e trimestre (14h30) et l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan (16h). À noter que le Congrès américain a adopté la résolution sur le budget 2018, permettant à Donald Trump de lancer le parcours législatif de sa réforme fiscale.

Les métaux chutent, le Brent proche des 60 dollars

Sur le marché des matières premières, la vigueur du dollar pèse nettement sur les métaux qui abandonnent de 1% à 2%. Le pétrole résiste par contre, le baril de Brent se maintenant à plus de 59 dollars alors que l’Arabie Saoudite a évoqué une nouvelle prolongation des réductions de production jusqu’à la fin 2018. Le marché pétrolier réagira également à l’évolution hebdomadaire des forages aux États-Unis (19h).


Cédric Boitte