Analyse Marché

L’aversion au risque domine au début d’une semaine chargée

FOREX

Le dollar américain commence la semaine sur le devant de la scène, renforcé par une augmentation de la demande d’actifs refuges. Le billet vert gagne du terrain sur les autres grandes devises, les investisseurs recherchant la sécurité offerte par la monnaie américaine. L’aversion pour le risque devient le sentiment dominant sur les marchés financiers, dans un contexte d’inquiétude quant à l’évolution de la situation en Chine, où Evergrande, l’une des plus grandes entreprises de construction du pays, est confrontée à une situation difficile qui pourrait la conduire à ne pas payer les intérêts d’une dette de 300 milliards de dollars. Un tel scénario pourrait entraîner un effet domino de faillites et une vente sur les marchés qui effraie de nombreux investisseurs. La réunion imminente du FOMC, qui se tiendra plus tard dans la semaine, génère également une certaine incertitude, les investisseurs attendant des éclaircissements sur le calendrier de la réduction des taux d’intérêt de la Fed, une dynamique qui contribue également au renforcement du dollar.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

PÉTROLE

Le WTI est en baisse en début de séance lundi, le prix du baril étant impacté négativement par la force du dollar. Le billet vert a commencé la semaine sur les chapeaux de roue, s’échangeant à son plus haut niveau depuis trois semaines, car les investisseurs craignent les retombées de l’évolution de la situation en Chine, où Evergrande, l’une des plus grandes entreprises de construction du pays, risque de ne pas pouvoir rembourser sa dette, ce qui a déclenché un accès d’aversion au risque sur les marchés financiers et stimulé la demande pour le dollar, valeur refuge. Outre les valeurs refuges, le billet vert est également soutenu par les investisseurs qui s’attendent à ce que la Fed annonce le début de la réduction progressive de ses achats d’actifs plus tard dans la semaine.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les marchés européens ont fortement baissé lundi, la tendance au « risk-off » prévalant avant une nouvelle semaine chargée sur le front macroéconomique. Les investisseurs ont déjà eu beaucoup de choses à digérer récemment, la crise de la dette dans les deux plus grandes économies du monde (Evergrande et plafond de la dette américaine) combinée aux incertitudes concernant la décision de la Fed cette semaine sur le calendrier d’une éventuelle réduction du programme de rachat d’actif, entament le sentiment du marché. Cette situation est également soulignée par un dollar américain plus fort et des rendements à 10 ans en hausse, ce qui laisse présager une augmentation de l’aversion au risque cette semaine. Bien entendu, les données macroéconomiques devraient dominer l’agenda avec les décisions politiques de la Fed, mais aussi de la BoJ, de la BoE et de la BoC, toutes attendues cette semaine. D’un point de vue technique, il est peu probable qu’une correction du marché menace la tendance haussière globale à long terme, une baisse temporaire des cours boursiers sera plutôt vue comme l’occasion d’établir un nouveau plancher, avant de remonter vers de nouveaux sommets au cours du dernier trimestre.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades