Date: 13/02/2018

Les Bourses européennes connaissent un début de séance relativement stable, les investisseurs optant pour l’attentisme à la veille de la publication des chiffres d’inflation aux États-Unis. La hausse des prix est étroitement surveillée actuellement en raison de son impact sur la politique monétaire et les taux d’intérêts. Le rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans semble se stabiliser à un peu plus de 2,8% ces derniers jours.

Inflation au Royaume-Uni
Ce mardi, les investisseurs seront attentifs aux chiffres d’inflation au Royaume-Uni (10h30), au rapport mensuel de l’Agence internationale de l’énergie et au discours d’un membre de la Réserve fédérale américaine (14h).

Les métaux profitent du $, pas le pétrole
Sur le marché des changes, la rechute du dollar se confirme, ce qui profite aux matières premières à l’exception notable du pétrole. Le baril de Brent reflue ainsi à 62 dollars alors que l’OPEP a indiqué ce lundi que le marché pétrolier ne devrait se rééquilibrer que fin 2018, la production hors OPEP continuant compensant actuellement la croissance de la demande.

Cédric Boitte