Analyse Marché

L’appétit pour le risque de retour pour la fin de semaine

FOREX

Après un jeudi dominé par la résurgence de l’évitement des risques, suite à la mise en évidence par le président de la Réserve fédérale Jerome Powell du long chemin vers la reprise, il semble que le ton dominant de vendredi sera une fois de plus celui d’un plus grand appétit pour le risque. Cette dynamique est illustrée par l’euro et ses gains de plus de 0,30 % par rapport au dollar au cours des échanges de début de journée de vendredi. Malgré les mises en garde de la Fed, des chiffres économiques qui laissent présager la plus grande récession depuis la seconde guerre mondiale et, fait inquiétant, une résurgence des cas de coronavirus dans les régions où le lock-out a été levé, les investisseurs voient encore le verre à moitié plein et continuent à offrir un soutien aux actifs plus risqués.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Le prix de l’or au comptant a été arrêté par la zone de résistance placée à 1 745 dollars, malgré le crash des actions américaines observé hier. Comme au début de la crise en mars, les turbulences sur les marchés boursiers n’ont pas généré de rallye immédiat de l’or, car une correction aussi violente signifiait également que certains investisseurs avaient besoin de liquidités rapides pour les appels de marge, et qu’ils devaient fermer leurs positions (rentables) sur l’or afin de maintenir en vie d’autres transactions moins chanceuses. La principale tendance reste favorable à l’or, qui a repris des forces ce matin, dans un environnement propice à d’autres gains.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades