Date: 28/03/2018

Les Bourses européennes patinent de nouveau en début de séance, victimes d’un fort dégagement sur les valeurs technologiques initié ce mardi soir à Wall Street. Les investisseurs redoutent un net renforcement de la réglementation alors que l’affaire Cambridge Analytica continue d’animer l’actualité. Le segment de la voiture autonome (technologiques, semi-conducteurs) subit également l’impact de l’annonce par le régulateur des transports américain d’une enquête sur un accident mortel impliquant une voiture Tesla.

Indicateurs US

Au niveau économique, les consommateurs français et allemands restent plutôt confiants. Les principaux indicateurs du jour sont toutefois attendus aux États-Unis : révision du PIB du 4e trimestre (14h30), stocks des grossistes (14h30) et promesses de ventes de logements (16h).

Le pétrole sous pression malgré le partenariat OPEP-Russie

Sur le marché des matières premières, le principal rendez-vous du jour est le rapport hebdomadaire sur la marché pétrolier aux États-Unis (16h30). Selon les chiffres officieux de l’API, les stocks de brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière, ce qui pèse sur le baril de Brent malgré les informations de l’agence Reuters évoquant un partenariat de long terme (10 à 20 ans) entre l’Arabie Saoudite (et l’OPEP) et la Russie.

Cédric Boitte