Date: 29/11/2017

Les Bourses européennes embraient sur les nets records de Wall Street alors que la Commission budgétaire du Sénat américain a approuvé le projet de réforme fiscale et que certains frondeurs du camp républicain ont modéré leurs critiques. Cela augmente les chances de réussite de la réforme fiscale de Donald Trump et éclipse l’annonce d’un nouveau tir de missile par la Corée du Nord.

PIB et hausse des taux
Au niveau économique, les investisseurs seront attentifs au climat des affaires en zone euro (11h), à l’inflation en Allemagne (14h), aux chiffres révisés du PIB du 3e trimestre aux États-Unis et au Livre Beige de la Réserve fédérale américaine, Fed (20h). Ce rapport économique devrait dégager la voie vers une hausse de taux lors de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire. L’actuel membre et futur président de la Fed, Jay Powell, a ainsi déclaré ce mardi que les conditions semblaient réunies pour un nouveau relèvement du loyer de l’argent en décembre. Ce que devrait confirmer Janet Yellen, actuelle présidente de la Fed, lors de son audition ce mercredi (16h).

Le pétrole sous pression avant l’OPEP

Sur le marché des matières premières, le baril de Brent recule sous 63 dollars avant le rapport hebdomadaire sur les stocks et la production de produits pétroliers aux États-Unis (16h30) et surtout, à la veille de la réunion de l’OPEP. Les pays de l’organisation et la Russie finalisent une prolongation des quotas réduits de production jusque fin 2018.

Cédric Boitte