Date: 07/07/2020

FOREX

L’indice du dollar américain enregistre des gains en début de séance mardi, suite à la publication de données industrielles allemandes décevantes. Le billet vert remplit une fois de plus son rôle de valeur refuge, en augmentant chaque fois que le sentiment du marché s’oriente vers le risque, tandis que l’euro recule. Après une baisse de 17,5 % en avril, on s’attendait à une forte reprise de la production industrielle allemande. Toutefois, l’augmentation de l’activité n’a été que de 7,8 %, ce qui a freiné une partie de l’enthousiasme envers la monnaie unique qui avait dominé les marchés lundi.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

La demande des investisseurs pour les lingots d’or reste élevée, le prix se rapprochant du pic de la semaine dernière, qui était le plus haut niveau observé au cours des 8 dernières années. Le prix a été soutenu par la faiblesse du billet vert, l’indice du dollar étant passé sous la barre des 97 lors de la séance de négociation d’hier. Une rupture nette au-dessus de 1790 $ pourrait ouvrir la voie à de nouveaux rallyes, tandis que toute correction significative sur les actions serait un autre élément de soutien pour le lingot.

D’un point de vue fondamental, nous devons nous rappeler que la forte dynamique haussière de l’or est massivement soutenue par la demande d’investissement, alors que la demande de bijoux et la demande industrielle ralentissent. En outre, les banques centrales continuent d’acheter de l’or, bien qu’à un rythme plus lent que ces dernières années.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES

Les marchés actions européens ont légèrement baissé ce mardi, alors que le sentiment acheteur fait une pause avant les quelques jours très chargés à venir avec une série de nouvelles données macroéconomiques importantes. Sans surprise, les investisseurs ont saisi l’occasion offerte par les données décevantes de la production industrielle allemande de ce matin pour encaisser une partie de leurs bénéfices, après une série de six jours de gains sur les actions. De nombreux traders se concentrent à présent sur les données à venir, avec le rapport de l’IEA sur les stocks de pétrole brut de mercredi ainsi que la publication très attendue des demandes d’allocations chômage hebdomadaires aux États-Unis ce jeudi, en amont de la saison de publication des résultats d’entreprise où des pics de volatilité sont généralement attendus. La consolidation actuelle ne menace pas vraiment la tendance haussière et pourrait être qualifiée de « pause temporaire » avant l’enregistrement de nouveaux sommets.

L’indice français CAC-40 se négocie toujours bien au-dessus de 5 000 pts, après un rebond important au-dessus de 5 010 pts en début de séance. La configuration technique reste haussière, les prix n’ayant pas effectué de nouveaux points bas suite à la validation de la figure en de continuation haussière en triangle. Ceci est susceptible d’envoyer le marché au-dessus de 5 100 pts vers 5 135-5 255 pts avec 5 400 pts comme objectif final à court terme.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades