Analyse Marché

La neutralité domine

FOREX

Le dollar commence la semaine sur la pointe des pieds, atteignant un nouveau plus bas de plusieurs semaines contre l’euro. Malgré la publication, la semaine dernière, de données économiques largement supérieures aux attentes, témoignant de la vigueur de la reprise économique américaine, les craintes inflationnistes qui ont entraîné une hausse des rendements des bons du Trésor et dominé l’agenda des transactions au cours du mois de mars ont pratiquement disparu de l’horizon des investisseurs.

La Fed a réussi à faire passer le message que toute flambée des prix sera probablement transitoire et que, par conséquent, la banque centrale n’accélérera pas le calendrier de la réduction progressive des taux d’intérêt.

Cette position a rassuré les investisseurs, entraînant une baisse des rendements du Trésor et provoquant la faiblesse du dollar. Dans le même temps, de l’autre côté de l’Atlantique, les perspectives d’une gestion plus efficace de la crise sanitaire en cours au cours du deuxième trimestre apportent un soutien à la monnaie unique. Avec une telle dynamique en place, il pourrait y avoir une marge pour de nouveaux gains de l’euro qui pourraient tester la ligne de résistance de 1,22 $, qui a été touchée pour la dernière fois en janvier, avant que les craintes d’inflation ne commencent à dominer le récit des marchés.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

OR

Nous reprenons là où nous nous sommes arrêtés la semaine dernière avec l’or : le métal précieux consolide sa reprise alors que le taux de change EUR/USD a bondi au-dessus de 1,20. Les rendements américains continuent de s’affaiblir et ce scénario est favorable au lingot, car la corrélation négative avec le billet vert reste en place. Après avoir dépassé les 1 750 dollars, l’or continue de gagner du terrain. Le lingot démontre également sa force et sa résistance à tout type de choc sur le marché, à un moment où le bitcoin confirme, une fois de plus, qu’il s’agit encore d’un marché jeune et pas encore totalement mature, avec de fortes reprises suivies de fortes corrections.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades


BOURSES EUROPEENNES
Les benchmarks européens ont dérivé lundi, principalement en territoire vert mais avec des volumes plus faibles que d’habitude. Malgré la séance directionnelle de la nuit dernière en Asie, où les actions chinoises ont fortement surperformé en raison de nouvelles rassurantes concernant Huarong Asset Management Co, les investisseurs se préparent maintenant à la nouvelle série de résultats d’entreprises de cette semaine. En effet, la plupart d’entre eux s’attendent à des bénéfices solides cette semaine, comme une confirmation des données économiques solides récemment affichées par les principales économies. Cela dit, tout retard dans la publication des résultats des entreprises pourrait affecter le sentiment du marché à court et à moyen terme. En attendant, l’absence de publication de données significatives aujourd’hui devrait transformer la session de négociation actuelle en une session technique, au cours de laquelle les niveaux clés seront probablement testés.

L’indice Stoxx-50 se négocie toujours bien au-dessus de 4 000,0 pts, défiant le niveau de 4 030,0 pts. Tout rebond au-dessus de cette zone pourrait pousser les prix à la hausse vers 4 055,0pts et 4 080,0pts par extension.

Pierre Veyret – Analyste TechniqueActivTrades