Date: 16/06/2017

Les Bourses européennes progressent sensiblement en début de séance sur fond d’apaisement après l’accord entre l’Eurogroupe et la Grèce ainsi que les commentaires rassurants de la Banque du Japon. Son gouverneur a laissé entendre que l’institution maintiendrait encore quelque temps son plan d’assouplissement quantitatif, évitant un double choc pour les marchés avec le début de la réduction de la taille du bilan de la Fed.

Hausse des ventes de voitures, baisse de l’inflation

La tendance haussière est renforcée par le secteur automobile qui profite du rebond de 7,7% des ventes de voitures neuves en mai en Europe, éclipsant le recul subi en avril. L’inflation annuelle a par ailleurs été confirmée à 1,4% en mai en zone euro. Le ralentissement est sensible par rapport à avril (1,9%), ce qui réduit les pressions sur la Banque centrale européenne.

Permis de construire et forages pétroliers

Aux États-Unis, les investisseurs seront attentifs aux permis de construire et mises en chantier de logements (14h30), à l’indicateur de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan (16h), à un discours d’un membre de la Fed (18h45) et au rapport hebdomadaire sur les forages pétroliers (19h).  À noter que le baril de Brent tente un timide de rebond à plus de 47 dollars en début de séance.

Cédric Boitte