Date: 09/08/2017

Les Bourses européennes chutent en début de séance, torpillées le regain de tensions (verbales) entre les États-Unis et la Corée du Nord à la suite de l’adoption par l’ONU de nouvelles sanctions contre Pyongyang. Dans un tel contexte, les investisseurs plébiscitent les valeurs refuge comme l’or, le Bund allemand ou le franc suisse.

Inflation et productivité

Au niveau économique, le tassement de l’inflation annuelle en juillet en Chine confirme à un certain ralentissement dans la récente reprise de la deuxième économie mondiale. Les investisseurs seront également aux chiffres de la productivité de la main d’œuvre aux États-Unis (14h30).

Hausse du yuan et du pétrole

Sur les marchés des changes, le real se montre solide avant les chiffres de l’inflation au Brésil (14h) et le yuan poursuit son redressement par rapport au dollar, soutenant le cours des métaux. Le pétrole est également bien orienté avant le rapport officiel sur la production et les stocks de produits pétroliers aux États-Unis (16h30).

Cédric Boitte