Date: 11/08/2017

Les Bourses européennes poursuivent leur dégringolade des derniers jours, les marchés d’actions mondiaux continuant de pâtir des tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord qui alimentent l’aversion au risque et soutiennent les valeurs refuge. L’once d’or flirte ainsi avec les 1300 dollars alors que Donald Trump menacé Pyongyang de représailles ans précédent en cas d’attaque.

Inflation et politique monétaire

Au niveau économique, les chiffres de l’inflation de juillet dans plusieurs pays européens ont globalement confirmé les données préliminaires, notamment l’accélération de la hausse des prix en Allemagne. Il sera également question de politique monétaire aux États-Unis avec l’inflation (14h30) et les discours de deux membres de la Réserve fédérale américaine (15h40 et 17h30).

L’AIE plombe le pétrole

Le baril de Brent recule à 51 dollars alors que l’Agence internationale de l’Énergie a indiqué que le rééquilibrage du marché pétrolier prenait du temps malgré la croissance de la demande en raison du faible respect par l’OPEP des mesures de réduction de la production.

Cédric Boitte