Analyse Marché

La BCE rassure et fait remonter les indices EU

Commentaire de Marché

FOREX

L’euro connaît un certain répit en ce début de journée de jeudi, la monnaie unique gagnant un peu de terrain sur le dollar américain. Cette dynamique résulte de la faiblesse du billet vert suite à l’évolution de la situation à Washington qui indique qu’un accord a été trouvé entre les législateurs démocrates et républicains sur le relèvement du plafond de la dette américaine. L’incertitude générée par l’impasse politique, qui aurait pu conduire à terme à un défaut de paiement des Etats-Unis sur leurs engagements financiers, avait stimulé la demande pour le dollar au cours des dernières séances, en raison de son statut de valeur refuge. Néanmoins, les perspectives de la monnaie américaine restent haussières, avec une inflation en hausse et les attentes que le rapport sur l’emploi de demain confirme une reprise du marché du travail, permettant ainsi à la Fed de commencer son tapering avant la fin de l’année.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

PÉTROLE

Les marchés pétroliers ont baissé de manière significative aujourd’hui en raison de la diminution de l’appétit des investisseurs après une nouvelle série de cinq jours de gains. Si cette correction du marché peut être considérée comme « saine » par de nombreux traders et analystes, elle peut aussi s’expliquer fondamentalement par les récentes données américaines, qui ont montré une augmentation de l’offre avec des stocks en hausse. Cela dit, de nombreux investisseurs pétroliers ont saisi l’occasion donnée par ces derniers chiffres, pour prendre quelques bénéfices suite au rallye de 17,50$ entamé fin août. Techniquement, le WTI teste maintenant son support majeur autour de 75,70$ après son échec à franchir 79$ hier. La pression haussière se dissipe rapidement et une correction prolongée pourrait rapidement conduire les prix vers la prochaine zone de support autour de $73.50.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

L’appétit pour le risque était en hausse ce matin en Europe avec tous les secteurs en territoire vert après une séance positive pour les actions asiatiques. Ce renforcement du sentiment du marché a eu lieu après que des progrès sur certains des plus importants moteurs du marché aient contribué à lever certaines des incertitudes persistantes. Les investisseurs ont salué les discussions positives aux États-Unis sur le plafond de la dette, tandis que les opérateurs européens ont également été satisfaits de voir la Russie offrir son soutien énergétique au Vieux Continent pour atténuer le risque d’une pénurie d’approvisionnement. En outre, la BCE a rassuré les opérateurs boursiers hier en annonçant un programme potentiel d’achat massif d’obligations, ce qui devrait créer un environnement nettement positif pour les actions. Aujourd’hui, l’accent devrait être mis sur les données macroéconomiques avec le procès-verbal de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE ainsi que les demandes initiales d’allocations chômage aux États-Unis pour la dernière semaine de septembre, avant le rapport crucial sur l’emploi de demain. L’indice Stoxx-50 rebondit au-dessus de la bande inférieure de son canal baissier après un « bear-trap » dont la rupture n’est pas confirmée par l’indicateur RSI.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades