Date: 28/02/2018

Bourses européennes reculent en début de séance, affectées par la rechute de Wall Street ce mardi après la première intervention du nouveau Président de la Fed, Jerome Powell, devant le Congrès américain. Il a globalement confirmé la politique d’une hausse graduelle du loyer de l’argent, ce qui a suffi à faire rebondir le dollar et les taux de référence. Le rendement du Bon du Trésor américain à 2 ans a ainsi dépassé 2,28%, au plus haut depuis l’été 2008.

Matières premières sous pression

La vigueur du billet vert pèse sur les matières premières. La baisse des métaux est accentuée par le recul inattendu des indicateurs PMI en février en Chine, le ralentissement étant particulièrement marqué pour l’activité manufacturière. Le baril de Brent recule à 66 dollars avant la publication du rapport hebdomadaire officiel du marché pétrolier aux États-Unis (16h30).

Inflation en zone euro

Parmi les autres indicateurs importants attendus ce mercredi, épinglons la première estimation de l’inflation en zone euro en février (11h) ainsi que la révision du PIB trimestriel (14h30) et les promesses de ventes de logements (16h) aux États-Unis.

Cédric Boitte