Date: 28/09/2017

Hésitation entre l’euro et Trump

Les marchés d’actions européens connaissent un début de séance sans relief sur fond de rebond de l’euro par rapport au dollar. Cela éclipse l’accueil plutôt favorable réservé par les investisseurs au projet de réforme fiscale présenté par Donald Trump ce mercredi. Ce projet prévoit notamment une baisse de 35% à 20% de l’impôt des sociétés aux États-Unis.

Inflation allemande et Fed

Au niveau économique, les premiers chiffres de l’inflation en Allemagne en septembre (14h) pourraient influer sur les perspectives d’évolution de la politique monétaire. Aux États-Unis, la seconde révision du PIB du second trimestre (14h30) ne devrait pas recéler d’importante surprise selon les économistes. Les marchés seront ainsi probablement davantage attentifs aux discours de membres de la Fed (15h45 et 16h15) ainsi qu’au bilan de la Fed (22h30).

La livre sous pression

Sur le marché des changes, la livre recule après des discours de Mark Carney et de Theresa May. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a notamment indiqué que la politique monétaire ne pourrait annihiler l’impact du Brexit sur l’économie britannique.

Cédric Boitte