Date: 19/09/2017

Hésitation avant la Fed

Les Bourses européennes se tassent en début de séance, victimes de légères prises de bénéfices avant l’ouverture de la réunion de deux jours du Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). Les marchés s’attendent à ce que la Fed lance son programme de réduction de son bilan, gonflé à près de 4500 milliards de dollars à la suite des plans d’assouplissement quantitatif réalisés dans le sillage de la crise de 2008-2009.

Indicateurs et Trump

Les principaux indicateurs du jour sont l’enquête Zew de confiance économique en Allemagne (11h), les économistes prévoyant une reprise après la baisse des 3 derniers mois, ainsi que les permis de construire et les mises en chantier de logements aux États-Unis (14h30). Les investisseurs seront également attentifs au premier discours de Donald Trump (16h30) à l’Assemble générale de l’ONU, avec évidemment le dossier nord-coréen en toile de fond.

Hausse de l’euro et des taux

Sur le marché des changes, l’euro rebondit à près de 1,20 dollar sur fond de légère progression des taux. Le Bund à 10 ans affiche ainsi un rendement de 0,45%. Les obligations portugaises confirment par contre leurs gains de la veille après que Standard & Poor’s a relevé la note souveraine du Portugal à BBB-, l’extrayant du même coup de la liste des émetteurs spéculatifs.

Cédric Boitte