Analyse Marché

FOMC rassure, les indices dans le vert.

 

FOREX

Le dollar perd du terrain par rapport aux autres principales devises au cours des premiers échanges de jeudi. La faiblesse du billet vert fait suite à la publication du procès-verbal de la réunion de mars du FOMC de la Réserve fédérale, qui a réaffirmé sans équivoque l’intention de la banque centrale de maintenir sa politique monétaire dovish actuelle. Pendant plusieurs semaines, les marchés des changes ont été dominés par le récit d’une inflation émergeant d’une soudaine accélération de l’activité économique, qui obligerait la Fed à pivoter plus tôt. Cependant, les responsables de la Fed ont montré qu’ils étaient fermement décidés à donner un coup de fouet à la reprise économique américaine, même si une telle attitude conduit à une surchauffe temporaire de l’économie ; une position qui pourrait créer une marge pour de nouvelles pertes du dollar.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

PÉTROLE

Au cours des deux dernières semaines, le WTI a évolué dans une fourchette latérale, mais il semble clair que l’or noir a perdu son élan. Après des mois de rallye, les investisseurs semblent avoir pleinement intégré les attentes de reprise après la crise de l’année dernière. Pour générer de nouveaux rallyes, les investisseurs auront besoin de nouveaux moteurs de marché. Ceux-ci ne viendront probablement pas de l’OPEP+, qui a déjà pris plusieurs décisions au cours des derniers mois pour réduire la production. Par conséquent, pour un nouveau bond des prix, nous aurions besoin de données plus solides sur la reprise économique, notamment de nouveaux signaux positifs du côté de la demande. D’un point de vue technique, la première zone de support est placée à 58,30 $ avec un support plus important entre 57,20 $ et 57,50 $.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les indices européens sont majoritairement dans le vert ce jeudi, suite à la publication des minutes rassurantes du FOMC. L’appétit des investisseurs pour le risque est de nouveau en hausse, car les responsables de la Fed ont renouvelé leur ton dovish hier en annonçant que le programme massif d’achat d’obligations se poursuivra pendant « un certain temps ». De plus, l’humeur a été renforcée par Janet Yellen qui a confirmé un plan d’aide budgétaire de 2 000 milliards de dollars aux États-Unis, soulignant la volonté des membres du FOMC et de l’administration américaine de continuer à faire tout ce qui est nécessaire pour soutenir l’économie. Les investisseurs ont accueilli favorablement cette nouvelle après que les craintes d’inflation aient été minimisées par le FOMC et même qualifiées d’optimisme de croissance par les investisseurs, ce qui a contribué à faire grimper les cours des actions aujourd’hui. Les minières, les constructeurs automobiles et autres actions du secteur de l’énergie sont les meilleures performances du vieux continent aujourd’hui, le CAC 40 de Paris se distinguant parmi les indices de référence européens. Le marché a débloqué un nouvel objectif de hausse vers 6 215-6 220 pts après avoir franchi avec succès la résistance à 6 140 pts.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades